Les “enfants de la lune” découvrent la plongée dans le lac d’Annecy et de nuit !

Les 23 et 24 aout derniers, les cadres du Club Subaquatique Annecy, sans oublier des moniteurs venus aussi d’autres structures, ont prêté main forte à Vanessa GROUILLER, responsable FFESSM-AURA de la commission « jeunes », et son équipe du Club Subaquatique de Bellegarde (CODEP-FFESSM 01) et de moniteurs Bathysmed pour un magnifique événement : celui de faire plonger des enfants pas comme les autres, des enfants exceptionnels ! Ces Enfants de la Lune  comme on les appelle, ont plongé de nuit dans le lac d’Annecy, après une préparation en piscine à Bellegarde. (Voir l’article du Dauphiné Libéré et le reportage France 3)

Cette 4ème édition de « plonger sous les étoiles » a été un grand moment pour ces enfants ou jeunes adultes, joyeux et enthousiastes qui, pourtant, vivent tous les jours à l’abri du soleil car ne pouvant pas s’exposer à la lumière du jour et à toute source lumineuse contenant des UV. Atteints du Xeroderma pigmentosum, une maladie génétique rare, leur organisme n’a aucun moyen de se défendre des méfaits du rayonnement solaire. Les lésions de l’ADN provoquées par ce dernier et plus largement par les UV, ne sont pas réparées, ce qui entraîne un vieillissement prématuré de la peau, l’apparition de cancers cutanés très tôt et des lésions des yeux. Le risque de développer un cancer de la peau est 10 000 fois plus élevé chez ces enfants que dans la population générale.

Au programme de ces deux jours, plongées en piscine et milieu naturel, accompagnés de séances de sophrologie et gestion du stress, le tout construit à partir du nouveau protocole antistress Bathysmed  avec comme objectif principal de lutter contre l’hypervigilance liée à la maladie qui touche ces enfants.

Car la plongée, on le sait désormais, constitue un fantastique outil thérapeutique. La preuve scientifique en a été récemment donnée avec les résultats des opérations DivHope et DivStress. Et ce ne sont pas ces enfants qui me contrediront chez qui toutes les personnes présentes ont pu observer et constater le sourire et la sérénité, une fois dans l’eau et après leurs plongées. Certains l’ont même exprimé au-delà des mots en criant littéralement leur joie et en dansant sous la douche les yeux remplis d’étincelles. En plus du plaisir, ils sont repartis avec les niveaux PE12 FFESSM et 1 BATHYSMED.

Bravo à eux. Chapeau à Vanessa. Merci à tous les moniteurs et bénévoles présents.
Stéphan JACQUET

Ndrl : Le président du comité régional AURA-FFESSM, Daniel RICCARDI, avait fait le déplacement pour saluer et soutenir ces jeunes extrêmement motivés ainsi que les cadres participants.

Crédit photos : France 3