Archives de catégorie : Actualités fédérales

Karine PEILLEX : l’aventure d’une monitrice de plongée qui a décidé de devenir pro !

Dans notre série “portrait de femme engagée pour la plongée en Haute-Savoie” initiée avec le témoignage de Christine PAGET, nous donnons la parole aujourd’hui à Karine PEILLEX DEJEPS-E4  à la tête d’ Emotions Plongée à Thonon.
————————-
– Karine, tu étais MF1 et tu as choisi de devenir monitrice professionnelle de plongée. Quel a été le ressort de ce choix ?
J’ai eu l’envie d’entreprendre et de créer une entité de plongée (Emotions Plongée à Thonon) qui m’a procuré un magnifique élan d’énergie positive. A 47 ans, j’avais une activité professionnelle annexe qui ronronnait et j’avais besoin de me relancer dans un challenge. Ma petite structure créée est mon dernier bébé et j’y mets tout mon coeur et mon envie !!
– Tu es installée en tant que pro depuis 2 ans sur les rives du Léman. Quelles ont été les plus grandes difficultés que tu as rencontrées pour démarrer ton activité ? Est-ce que le fait d’être une femme a rendu la chose plus difficile ?
La plus grande difficulté a été rencontrée la 1ère année car sans local au bord de l’eau, il fallait quotidiennement :
– charger le véhicule du matériel de mon garage en ayant à l’esprit de ne rien oublier,
– puis tout décharger au bord de la plage, Continuer la lecture de Karine PEILLEX : l’aventure d’une monitrice de plongée qui a décidé de devenir pro !

Christine PAGET présidente de club témoigne de son quotidien à la tête d’Aquateam

 Le témoignage de Christine PAGET, présidente de club recueilli avant le COVID.
– Christine, voilà un peu plus d’un an que tu es présidente du club d’AQUATEAM ! En tant que femme as-tu vécu des difficultés spécifiques ?

Je ne crois pas que les difficultés rencontrées soient en lien avec le fait que je sois une femme. Néanmoins le fait de l’être me force parfois à tenir bon face aux egos masculins, les hommes étant majoritaires dans notre club et notamment au comité. J’ai toujours en tête que les décisions ou orientations que nous prenons, sont celles qui doivent profiter à l’ensemble des adhérents du club
– Quelles sont tes motifs de satisfactions ?
Nous voulons que notre club soit un club convivial qui permet à des plongeurs de plonger avant toute chose et de se former dans un second temps, en fonction des disponibilités de nos encadrants. Cette année, c’est avec cet objectif que nous avons organisé les sorties d’explo, principalement pour se faire plaisir en faisant passer les formations N2 et N3 au second plan. Le constat avait été fait que les encadrants étaient en overdose de formation. Auparavant chaque plongée se transformait presque systématiquement en plongée de formation. Résultat : une baisse de motivation chez les encadrants et une baisse des sorties d’explo pour les adhérents. C’est une de mes satisfactions d’avoir pu proposer cette année une bouffée d’air aux adhérents comme aux encadrants. Continuer la lecture de Christine PAGET présidente de club témoigne de son quotidien à la tête d’Aquateam

ENERGIE SPORTS : Julien DEON succède à Didier BARDIN à la présidence du club.

 Après 9 années passées à s’occuper pleinement du club Energie Sports Plongée, Didier BARDIN a souhaité passer le flambeau.
Arrivé dans la région depuis deux ans et aussitôt membre de ce club, j’ai pris le relais à l’assemblée générale de janvier 2020 pour diriger l’association.
MF2 et plongeur depuis une vingtaine d’années, nous aurons l’occasion de nous rencontrer sur notre terrain de jeu favori, le lac.
Julien DEON, président section plongée ENERGIE SPORTS Saint-Jorioz
N.D.L.R : Les membres du comité départemental FFESSM de Haute-Savoie tiennent à remercier Didier BARDIN pour son investissement à la tête du club durant tant d’années. Son action à ce poste, a permis de resserrer encore les liens de ce club avec l’ensemble de la communauté fédérale de Haute-Savoie. Nous lui souhaitons une belle réussite pour la suite dans ses activités artistiques et commerciales avec TIMOU CREATION. Voir aussi ICI.

COVID19 – Les réflexions de Fred DI MEGLIO pour une reprise de la plongée

Fred DI MEGLIO vient de produire un document très complet, mais empreint d’humilité concernant nos connaissances, sur ce virus et la possible reprise des activités de plongée après le déconfinement.
Il essaie, dans la mesure de nos connaissances actuelles, de dresser un tableau aussi exhaustif que possible sur les mesures à organiser et à mettre en oeuvre.
A lire absolument !

L’apnée : une discipline en expansion – Emilie VERNIER en parle avec passion lors d’une interview..

A l’occasion de la 8ème édition de Eau Libre Contest, Emilie VERNIER, la présidente de Eau Libre, club spécialisé dans la pratique de l’apnée, a été interviewée par Krystel BABLEE du Dauphiné Libéré.
En tant que présidente de club, mais aussi en tant que pratiquante et athlète de niveau national, elle parle de la compétition et de sa discipline.
Le témoignage  de cette passionnée, va sans doute donner l’envie de pratiquer l’apnée à beaucoup de monde ?
Voir la vidéo ICI.

Apnée : Marion CHAVANNE parle de son record et de Stéphane TOURREAU et Eddy LAFFIN au championnat de France

Les 29 et 30 juin se sont déroulés les Championnats de France en Eau libre dans la rade de Villefranche-sur-Mer. Nous étions 3 inscrits du club “Eau Libre” à participer dans nos 3 disciplines respectives : en poids constant monopalme pour Stéphane TOURREAU, sans palmes pour Eddy LAFFIN et en immersion libre pour moi (Ndrl : Marion CHAVANNE).
Les conditions étaient tops, grand soleil, mer plate, l’eau en surface devait bien être à 26° : on en a oublié la thermocline du lac pendant quelques jours ! Ces conditions n’ont malheureusement pas été bénéfiques pour tous. Continuer la lecture de Apnée : Marion CHAVANNE parle de son record et de Stéphane TOURREAU et Eddy LAFFIN au championnat de France

Apnée : L’Open de Lyon, une compétition originale par équipe où les haut-savoyards se distinguent !

Après la rigueur qui s’impose en général pendant les épreuves du  Championnat de France, les apnéistes  d’Eau Libre, Laurence GUEGUEN et Aurélien LANOISELIER, sont venus se confronter avec les meilleurs nationaux pour une dernière compétition réputée sans stress et très fun.
A Lyon, à la piscine du Rhône, en plein air, l’Open d’apnée de Lyon adopte en effet un format très original et unique en France avec 12 équipes de 5 apnéistes – 3 hommes et 2 femmes – qui s’affrontent. Chaque membre de l’équipe choisit 2 épreuves parmi les cinq proposées : statique, dynamique palme, dynamique sans palme, speed 100m, et 8x50m. Chaque épreuve doit être réalisée par 2 compétiteurs de l’équipe.
C’est l’occasion d’essayer de nouvelles disciplines, de bâtir une stratégie d’équipe, mais aussi de rigoler, sans négliger la sécurité habituelle et en restant concentré pour faire gagner son équipe.
Le public peut suivre la compétition depuis la rue en surplomb ou admirer les performances directement sur l’écran géant où sont diffusées des images prises en direct sous l’eau. La proximité de ce public permet aussi des échanges directement avec les compétiteurs. Animation et ambiance garanties !
Laurence et Aurélien ainsi que Renaud, Anne et Clément, tous originaires de la région AURA ont associé leurs initiales respectives pour former le nom de l’équipe : les “RA du LAC”. Ils seront sur la troisième marche du podium, car l’épreuve bien que très fun regroupait quand même l’élite nationale. Continuer la lecture de Apnée : L’Open de Lyon, une compétition originale par équipe où les haut-savoyards se distinguent !

Tir sur Cible – championnat de France : des résultats encourageants pour les Haut-Savoyards !

Ce ne sont pas moins de 80 compétiteurs qui ont été sélectionnés parmi les meilleurs français pour ce championnat de France 2019.
Allan SECRET président de la commission TSC 74 et son épouse Ghislaine , présidente de la commission régionale TSC AURA, tous les deux licenciés au club Eau Libre d’Annecy, étaient parmi eux.
Ils sont revenus sans médaille mais leurs résultats sont plus qu’encourageants.
Malgré un niveau qui monte d’année en année, Allan se classe 6ème au combiné. Il effectue ses parcours de Biathlon en un temps record de 1mn 49 qui aurait pu lui permettre de se hisser sur le podium. On y croit jusqu’au dernier moment mais un autre compétiteur effectue une meilleure cible aux points et lui enlève ses chances de monter sur le podium.
Ghislaine quand a elle, fait partie des 4 finalistes du super biathlon après avoir effectué son parcours de qualification en un temps record de 3mn30 ce qui l’a place 2 secondes devant Delphine GALLARDO la championne de France. Elle passe brillamment les demi-finales mais malheureusement elle ne fait que 2 contrats en finale au lieu des 3 requis.
Elle finit 5 ème de ce championnat de France .
Bien que déçus nos deux compétiteurs haut-savoyards comptent bien ne pas en rester là . Rendez-vous l’année prochaine.
Crédit photos: JPG