Archives de catégorie : Vie du CODEP

ENERGIE SPORTS : Julien DEON succède à Didier BARDIN à la présidence du club.

 Après 9 années passées à s’occuper pleinement du club Energie Sports Plongée, Didier BARDIN a souhaité passer le flambeau.
Arrivé dans la région depuis deux ans et aussitôt membre de ce club, j’ai pris le relais à l’assemblée générale de janvier 2020 pour diriger l’association.
MF2 et plongeur depuis une vingtaine d’années, nous aurons l’occasion de nous rencontrer sur notre terrain de jeu favori, le lac.
Julien DEON, président section plongée ENERGIE SPORTS Saint-Jorioz
N.D.L.R : Les membres du comité départemental FFESSM de Haute-Savoie tiennent à remercier Didier BARDIN pour son investissement à la tête du club durant tant d’années. Son action à ce poste, a permis de resserrer encore les liens de ce club avec l’ensemble de la communauté fédérale de Haute-Savoie. Nous lui souhaitons une belle réussite pour la suite dans ses activités artistiques et commerciales avec TIMOU CREATION. Voir aussi ICI.

COVID19 – La Société Belge de Médecine Hyperbare et Subaquatique exprime des doutes concernant la reprise de la plongée pour les plongeurs guéris.

Partout dans le monde, des scientifiques et médecins spécialistes de médecine hyperbare et subaquatique produisent des documents exprimant leurs réserves quant à une reprise normale de l’activité de plongée pour des pratiquants guéris du COVID19, même pour des formes asymptomatiques.
La Société Belge de Médecine Hyperbare et Subaquatique a elle même publié un document en ce sens le 12 avril dernier.

COVID19 – Reprise de plongée pour les malades guéris : les inquiétudes du Dr Hartig.

Frank HARTIG, médecin plongeur, qui dirige le service des urgences d’Innsbruck (Tyrol), dans un article publié dans le magazine de plongée Tek allemand Wetnotes, s’interroge sur les effets pulmonaires du COVID19, y compris dans des formes légères, pour la reprise de la plongée.
Voir l’article .

Boucle d’eau : l’eau du lac prise dans le trou du Boubioz climatisera les Trésums-Marquisats.

Quels impacts pour les plongeurs ?
En 2017, les premières études concernant la possibilité de créer une boucle d’eau pour chauffer la piscine des Marquisats et le nouveau quartier “Avant scène” aux Trésums-Marquisats,  avaient légitimement créé un émoi chez les élus du CODEP-FFESSM74. Le projet prévoyait en effet de puiser l’eau du lac dans le trou du Boubioz avec des impacts réglementaires à la clef et des limitations possibles de la pratique subaquatique dans ce secteur prisé des plongeurs. La température de l’eau rejetée dans le lac posait aussi question en ce qui concerne l’impact sur la faune et la flore de ce secteur du lac.
C’est ainsi que le président du CODEP a pris contact avec Thierry BILLET, élu municipal d’Annecy en charge du projet et les responsables du cabinet IDEX/SGI, la société d’ingiénerie porteuse du projet à Annecy et forte de son expérience à Genève avec la réalisation  de la boucle d’eau qui alimente depuis plusieurs années les organisations internationales.
A la demande du CODEP, une réunion de présentation et d’explication du projet à destination exclusive des plongeurs a donc été organisée à la maire d’Annecy le 16 octobre 2017. Le président du CODEP avait convié à cette réunion les présidents des deux plus gros clubs du lac, le plus à même de faire valoir les interrogations des plongeurs. Claude MARTINI, ancien président du CSA accompagné de Gérard MENARD, son adjoint et désormais président du club, étaient les mieux placés pour poser les bonnes questions concernant le maintien sans obstacles réglementaires de la pratique subaquatique dans ce lieu mythique. Christian PERRIERE, président de la Coulée Douce, impliqué depuis de très nombreuses années auprès du SILA, apportait quant à lui un questionnement plus général sur l’impact de cet équipement sur le lac.
Les réponses apportées par les élus et les techniciens du cabinet IDEX/SGI ont été de nature à rassurer les plongeurs. Par exemple, l’impact sur la faune et la flore n’est pas mesurable dans le lac Léman malgré plusieurs années de fonctionnement. Au contraire, les conduites de puisage ont généré des lieux de fixation de la vie subaquatique en favorisant son développement.
En ce qui concerne, les éventuelles impacts réglementaires sur la pratique subaquatique dans ce secteur, les responsables de l’unité Lac de la DDT74, ont apporté une réponse sans ambiguïté : il n’y aura pas de limitation.
Les travaux débuteront prochainement pour une mise en service début 2021 (voir l’article du Dauphiné Libéré).

Eau Libre Contest – 8ème édition

Pour sa 8ème édition, Eau Libre Contest organisé par le club Eau Libre à accueilli pas moins de 26 participants dont 5  jeunes ce dimanche 26 janvier 2020 à la Piscine Jean Régis d’Annecy.
Championnat régional, cette compétition d’apnée compte pour les qualifications en Coupe de France.
Cette année, l’association de lutte contre la mucoviscidose était présente afin de promouvoir leur action.
On peut féliciter le Comité d’Organisation du club Eau Libre d’Annecy qui a rondement mené cette manifestation avec la présence d’un bénévole par compétiteur et d’une manière « propre », avec le moins de déchet possible en proposant entre autre des gobelets réutilisables.
Les Juges d’Apnée 1er degré stagiaires (JFA1), qui avaient suivi une formation théorique la veille au CDOS  ont eu l’occasion d’effectuer leur 1ère session en situation, sous la tutelle des juges arbitres officiels. Continuer la lecture de Eau Libre Contest – 8ème édition

Apnée : un formation de juge 1er degré (JFA1) avec des participants de toute la région

A l’initiative du club Eau Libre et avec le soutien du CODEP74 et de la région FFESSM-AURA, une formation de juge d’apnée 1er degré est en cours à Annecy au CDOS74 et à la piscine Jean Régis.
Sans la présence de juges, aucune compétition d’apnée ne pourrait avoir lieu. C’est pour cette raison que le club “Eau libre” a lancé cette formation en associant les clubs de Haute-Savoie et plus généralement ceux de la région AURA. Il s’agit d’assurer un vivier pour les prochaines éditions de Eau Libre Contest.
Parmi les participants, principalement recrutés à Eau Libre, il y a donc deux MEF1 de la Coulée Douce de Sevrier et plusieurs apnéistes venus du Rhône et de l’Isère et même un de Mayotte. Ces candidats pourront vivre en grandeur réelle la difficulté de cette fonction lors de Eau Libre Contest qui  se tiendra le lendemain, dimanche 26 janvier 2020 .
La formation est conduite par Eric COROMPT, JFA2 venu du Puy (43). Eric en plus de ses compétences de juge est bien connu pour être le président du CODEP de Haute-Loire et plus encore,  pour être l’organisateur charismatique depuis plusieurs années de la coupe de France d’apnée qui se déroule chaque année au Puy en février en présence d’invités prestigieux. En 2019 ce fut Laurent BALLESTA, célèbre photographe naturaliste. (voir l’article de presse)
Crédit photos : JPG

Continuer la lecture de Apnée : un formation de juge 1er degré (JFA1) avec des participants de toute la région

Amiral : le nouveau bateau à passagers hybride sera bientôt sur le lac d’Annecy

Dans les mois qui viennent, l’ensemble des plongeurs pratiquants dans le lac d’Annecy, vont avoir l’occasion de se familiariser peu à peu avec la silhouette du nouveau bateau hybride de la “Compagnie des Bateaux du Lac d’Annecy“. Amiral  arrivera à Annecy le 18 janvier prochain sur l’esplanade des Marquisats derrière la piscine et sera mis à l’eau sur place le 20 janvier en début d’après-midi. L’exploitation effective de ce bateau démarrera au printemps à partir de son port d’attache à Doussard. NOUVEAU (Voir ICI , ICI et ICI les articles du Dauphiné Libéré)

NEMO33-GENEVE : depuis le 17 novembre la fosse est ouverte à tous et fait connaître ses tarifs !

Depuis deux ans, les plongeurs de la région attendaient avec une certaine impatience la réouverture de la fosse de Chêne-en-Sémine (74). Après de nombreuses péripéties, la fosse a officiellement ouvert ses portes ce samedi 16 novembre sous son nouveau nom NEMO33-GENEVE.
Cette soirée-cocktail était réservée aux présidents de clubs et responsables de structures professionnelles. De très nombreux représentants  de clubs de Savoie, de l’Ain, de la Haute-Savoie et de la suisse voisine avaient fait le déplacement. Les CODEP01, 73 et 74 étaient représentés par leur président respectif, Carlos ANTUNES pour l’Ain, Dominique PICCARD pour la Savoie et Jean-Pierre GUERRET pour la Haute-Savoie.
John BEERNAERTS, le patron de NEMO33 Bruxelles et désormais de NEMO33-Genève, après une courte intervention, a  accueilli ses hôtes dans un bâtiment entièrement reconfiguré, où une place principale a été faite pour la convivialité dans un décor fantastique en référence au monde de la bande dessinée belge, tandis que trois sirènes évoluaient dans le bassin. Le bar et les tables occupent maintenant tout le RDC du bâtiment.  C’est le lieu où les plongeurs et apnéistes pourront se détendre après une séance dans l’eau de la fosse qui est désormais à 33° au lieu des 28° précédemment. Pour cette soirée, John avait mis à contribution sa petite famille qui prêtait ainsi assistance à Stéphanie KOCA, DEJEPS de plongée, responsable du centre de plongée  et à Jana PLCHOVA plutôt chargée d’animer la partie bar-restauration rapide. Continuer la lecture de NEMO33-GENEVE : depuis le 17 novembre la fosse est ouverte à tous et fait connaître ses tarifs !

Apnée : les 8 nouveaux moniteurs MEF1 arrosent leurs diplômes tous neufs.

 Le 27 octobre dernier, 7 candidats moniteur d’apnée venus de Haute-Savoie obtenaient leurs diplômes après deux semaines de formations et d’évaluation à Abyss Garden à la Ciotat :  Emilie VERNIER, Benjamin BERNARD et Aurelien LANOISELIER de Eau Libre et Marie-Ange SPIQUELFabien PERRIERELaurent SERVETTAZ et Laurent DEVELAY de la Coulée Douce.  Un autre candidat du Subaqua Club du Faucigny,  Nicola CIPPOLINO , avait, quant à lui, été reçu le 8 septembre dernier lors d’un examen organisé par le comité régional EST à la Gravière du Fort.
Les 8 moniteurs ont organisé une petite soirée très sympathique le 14 novembre dernier au CDOS74 en compagnie de leurs amis et responsables de clubs.
Avec Reda GUEHRIA (MEF2 -Eau Libre), Stéphane TOURREAU (MEF2 – Eau Libre), Patrick HUDELOT (Stagiaire MEF2 – Eau Libre) et Marion CHAVANNE (MEF1 – Eau Libre), ce groupe de moniteurs constituent désormais une ossature solide en haute-Savoie pour accompagner la très forte demande du public pour cette activité.