30h d’immersion: Tom Grundmann raconte son exploit dans le magazine Octopus

L’exploit de Tom GRUNDMANN pourrait paraître banal pour un non initié. Et pourtant, TOM a dû se préparer physiquement et mentalement plusieurs semaines avant sa performance. Les 30 heures sous l’eau représentent une sommes de difficultés et de douleurs inimaginables. Les dernières heures, en palier, ont été plus dures encore. Et plusieurs jours après la sortie de l’eau, son corps martyrisé le faisait encore souffrir.
Dans l’article d’ Octopus (7,7Mo), vous pourrez découvrir toutes les péripéties de cette aventure, sous la plume de Stéphan JACQUET, qui profite également de cette tribune pour parler du club « La Palanquée de Morzine » dont les adhérents ont assuré une partie de la logistique de l’événement.