Archives de catégorie : Vie des clubs

Christine PAGET présidente de club témoigne de son quotidien à la tête d’Aquateam

 Le témoignage de Christine PAGET, présidente de club recueilli avant le COVID.
– Christine, voilà un peu plus d’un an que tu es présidente du club d’AQUATEAM ! En tant que femme as-tu vécu des difficultés spécifiques ?

Je ne crois pas que les difficultés rencontrées soient en lien avec le fait que je sois une femme. Néanmoins le fait de l’être me force parfois à tenir bon face aux egos masculins, les hommes étant majoritaires dans notre club et notamment au comité. J’ai toujours en tête que les décisions ou orientations que nous prenons, sont celles qui doivent profiter à l’ensemble des adhérents du club
– Quelles sont tes motifs de satisfactions ?
Nous voulons que notre club soit un club convivial qui permet à des plongeurs de plonger avant toute chose et de se former dans un second temps, en fonction des disponibilités de nos encadrants. Cette année, c’est avec cet objectif que nous avons organisé les sorties d’explo, principalement pour se faire plaisir en faisant passer les formations N2 et N3 au second plan. Le constat avait été fait que les encadrants étaient en overdose de formation. Auparavant chaque plongée se transformait presque systématiquement en plongée de formation. Résultat : une baisse de motivation chez les encadrants et une baisse des sorties d’explo pour les adhérents. C’est une de mes satisfactions d’avoir pu proposer cette année une bouffée d’air aux adhérents comme aux encadrants. Continuer la lecture de Christine PAGET présidente de club témoigne de son quotidien à la tête d’Aquateam

ENERGIE SPORTS : Julien DEON succède à Didier BARDIN à la présidence du club.

 Après 9 années passées à s’occuper pleinement du club Energie Sports Plongée, Didier BARDIN a souhaité passer le flambeau.
Arrivé dans la région depuis deux ans et aussitôt membre de ce club, j’ai pris le relais à l’assemblée générale de janvier 2020 pour diriger l’association.
MF2 et plongeur depuis une vingtaine d’années, nous aurons l’occasion de nous rencontrer sur notre terrain de jeu favori, le lac.
Julien DEON, président section plongée ENERGIE SPORTS Saint-Jorioz
N.D.L.R : Les membres du comité départemental FFESSM de Haute-Savoie tiennent à remercier Didier BARDIN pour son investissement à la tête du club durant tant d’années. Son action à ce poste, a permis de resserrer encore les liens de ce club avec l’ensemble de la communauté fédérale de Haute-Savoie. Nous lui souhaitons une belle réussite pour la suite dans ses activités artistiques et commerciales avec TIMOU CREATION. Voir aussi ICI.

COVID19 – La Société Belge de Médecine Hyperbare et Subaquatique exprime des doutes concernant la reprise de la plongée pour les plongeurs guéris.

Partout dans le monde, des scientifiques et médecins spécialistes de médecine hyperbare et subaquatique produisent des documents exprimant leurs réserves quant à une reprise normale de l’activité de plongée pour des pratiquants guéris du COVID19, même pour des formes asymptomatiques.
La Société Belge de Médecine Hyperbare et Subaquatique a elle même publié un document en ce sens le 12 avril dernier.

COVID19 – Reprise de plongée pour les malades guéris : les inquiétudes du Dr Hartig.

Frank HARTIG, médecin plongeur, qui dirige le service des urgences d’Innsbruck (Tyrol), dans un article publié dans le magazine de plongée Tek allemand Wetnotes, s’interroge sur les effets pulmonaires du COVID19, y compris dans des formes légères, pour la reprise de la plongée.
Voir l’article .

COVID19 – Les réflexions de Fred DI MEGLIO pour une reprise de la plongée

Fred DI MEGLIO vient de produire un document très complet, mais empreint d’humilité concernant nos connaissances, sur ce virus et la possible reprise des activités de plongée après le déconfinement.
Il essaie, dans la mesure de nos connaissances actuelles, de dresser un tableau aussi exhaustif que possible sur les mesures à organiser et à mettre en oeuvre.
A lire absolument !

Boucle d’eau : l’eau du lac prise dans le trou du Boubioz climatisera les Trésums-Marquisats.

Quels impacts pour les plongeurs ?
En 2017, les premières études concernant la possibilité de créer une boucle d’eau pour chauffer la piscine des Marquisats et le nouveau quartier “Avant scène” aux Trésums-Marquisats,  avaient légitimement créé un émoi chez les élus du CODEP-FFESSM74. Le projet prévoyait en effet de puiser l’eau du lac dans le trou du Boubioz avec des impacts réglementaires à la clef et des limitations possibles de la pratique subaquatique dans ce secteur prisé des plongeurs. La température de l’eau rejetée dans le lac posait aussi question en ce qui concerne l’impact sur la faune et la flore de ce secteur du lac.
C’est ainsi que le président du CODEP a pris contact avec Thierry BILLET, élu municipal d’Annecy en charge du projet et les responsables du cabinet IDEX/SGI, la société d’ingiénerie porteuse du projet à Annecy et forte de son expérience à Genève avec la réalisation  de la boucle d’eau qui alimente depuis plusieurs années les organisations internationales.
A la demande du CODEP, une réunion de présentation et d’explication du projet à destination exclusive des plongeurs a donc été organisée à la maire d’Annecy le 16 octobre 2017. Le président du CODEP avait convié à cette réunion les présidents des deux plus gros clubs du lac, le plus à même de faire valoir les interrogations des plongeurs. Claude MARTINI, ancien président du CSA accompagné de Gérard MENARD, son adjoint et désormais président du club, étaient les mieux placés pour poser les bonnes questions concernant le maintien sans obstacles réglementaires de la pratique subaquatique dans ce lieu mythique. Christian PERRIERE, président de la Coulée Douce, impliqué depuis de très nombreuses années auprès du SILA, apportait quant à lui un questionnement plus général sur l’impact de cet équipement sur le lac.
Les réponses apportées par les élus et les techniciens du cabinet IDEX/SGI ont été de nature à rassurer les plongeurs. Par exemple, l’impact sur la faune et la flore n’est pas mesurable dans le lac Léman malgré plusieurs années de fonctionnement. Au contraire, les conduites de puisage ont généré des lieux de fixation de la vie subaquatique en favorisant son développement.
En ce qui concerne, les éventuelles impacts réglementaires sur la pratique subaquatique dans ce secteur, les responsables de l’unité Lac de la DDT74, ont apporté une réponse sans ambiguïté : il n’y aura pas de limitation.
Les travaux débuteront prochainement pour une mise en service début 2021 (voir l’article du Dauphiné Libéré).

L’apnée : une discipline en expansion – Emilie VERNIER en parle avec passion lors d’une interview..

A l’occasion de la 8ème édition de Eau Libre Contest, Emilie VERNIER, la présidente de Eau Libre, club spécialisé dans la pratique de l’apnée, a été interviewée par Krystel BABLEE du Dauphiné Libéré.
En tant que présidente de club, mais aussi en tant que pratiquante et athlète de niveau national, elle parle de la compétition et de sa discipline.
Le témoignage  de cette passionnée, va sans doute donner l’envie de pratiquer l’apnée à beaucoup de monde ?
Voir la vidéo ICI.

Aqua Thiou Aventure : le club FFESSM qui forme les futurs aquaculteurs de l’ISETA

L’ISETA (Institut des Sciences de l’Environnement & des Territoires d’Annecy) à Poisy, forme notamment des élèves qui se destinent à devenir aquaculteur. On voit tout l’intérêt d’une formation de plongée pour ces élèves.
C’est le club Aqua Thiou Aventure, affilié à la FFESSM et présidé depuis de très nombreuses années par Christian PHILIPPE-JANON, qui se charge de former ces élèves à la pratique de la plongée. C’est ainsi que la plupart des élèves quittent l’établissement avec un Niv2 de plongée subaquatique en poche, en plus de leur bac pro.
La prise en charge pédagogique de ces élèves est assurée exclusivement par des moniteurs de plongée titulaires de brevets d’Etat, BEES ou DESJEPS.
Deux de ces moniteurs sont bien connus dans les sphères fédérales départementales, car ils sont des acteurs incontournables de la mise à disposition de créneaux piscine pour les clubs locaux : Joël ZANNONI et Philippe ZANIBELLATO. Johan BOISSILEAU, professeur d’EPS à l’ISETA, également brevet d’Etat de plongée, structure ces formations subaquatiques. Un article de presse dans le Dauphiné Libéré vient de paraître à ce sujet.

Apnée : un formation de juge 1er degré (JFA1) avec des participants de toute la région

A l’initiative du club Eau Libre et avec le soutien du CODEP74 et de la région FFESSM-AURA, une formation de juge d’apnée 1er degré est en cours à Annecy au CDOS74 et à la piscine Jean Régis.
Sans la présence de juges, aucune compétition d’apnée ne pourrait avoir lieu. C’est pour cette raison que le club “Eau libre” a lancé cette formation en associant les clubs de Haute-Savoie et plus généralement ceux de la région AURA. Il s’agit d’assurer un vivier pour les prochaines éditions de Eau Libre Contest.
Parmi les participants, principalement recrutés à Eau Libre, il y a donc deux MEF1 de la Coulée Douce de Sevrier et plusieurs apnéistes venus du Rhône et de l’Isère et même un de Mayotte. Ces candidats pourront vivre en grandeur réelle la difficulté de cette fonction lors de Eau Libre Contest qui  se tiendra le lendemain, dimanche 26 janvier 2020 .
La formation est conduite par Eric COROMPT, JFA2 venu du Puy (43). Eric en plus de ses compétences de juge est bien connu pour être le président du CODEP de Haute-Loire et plus encore,  pour être l’organisateur charismatique depuis plusieurs années de la coupe de France d’apnée qui se déroule chaque année au Puy en février en présence d’invités prestigieux. En 2019 ce fut Laurent BALLESTA, célèbre photographe naturaliste. (voir l’article de presse)
Crédit photos : JPG

Continuer la lecture de Apnée : un formation de juge 1er degré (JFA1) avec des participants de toute la région

Amiral : le nouveau bateau à passagers hybride sera bientôt sur le lac d’Annecy

Dans les mois qui viennent, l’ensemble des plongeurs pratiquants dans le lac d’Annecy, vont avoir l’occasion de se familiariser peu à peu avec la silhouette du nouveau bateau hybride de la “Compagnie des Bateaux du Lac d’Annecy“. Amiral  arrivera à Annecy le 18 janvier prochain sur l’esplanade des Marquisats derrière la piscine et sera mis à l’eau sur place le 20 janvier en début d’après-midi. L’exploitation effective de ce bateau démarrera au printemps à partir de son port d’attache à Doussard. NOUVEAU (Voir ICI , ICI et ICI les articles du Dauphiné Libéré)